Projet ENDOMASK

Premier masque dédié aux procédures d’endoscopies ORL

Trailer diffusé à la SFORL 2020

Participez et suivez le projet

Recevez les dernières nouveautés

sur l'avancement du projet

Devenez béta testeur en participant aux tests des préséries (dans la limite des stocks disponibles)

La naissance du projet ENDOMASK

La situation sanitaire liée à la pandémie au COVID-19 a fortement impacté le monde de la médecine et celui de l’endoscopie ORL en particulier.

 

En mars dernier, au pic de l’épidémie en France, les procédures ont été mises quasiment à l’arrêt et seules les procédures d’urgences ont pu être maintenues.

La raison ? Le Sars Cov 2 est un  virus respiratoire et les endoscopies ORL représentent un risque d’aérosolisation avec contamination possible des praticiens en première ligne. De ce fait, les procédures non-urgentes étaient alors reportées et les délais de prises en charge rallongés.

Afin de pouvoir continuer la pratique des endoscopies, des protocoles de sécurité ont été élaborés par les sociétés savantes.

Leur but, adapter le protocole des procédures pour permettre leur reprise dans des conditions de sécurité optimales pour le médecin et le patient. Il s’agit de protocoles contraignants, qui viennent lourdement impacter la prise en charge des patients.

Observation

Le port de l’ENDOMASK permet une nette diminution de l’air expulsé
par le patient dans la salle en direction du praticien

Test de dissémination de l’air expulsé dans la salle par le patient

sans masque puis avec prototype ENDOMASK

C’est de ce constat que nait le projet ENDOMASK en Avril dernier, à l’initiative du professeur Antoine Giovanni.

Professeur des Universités (Aix Marseille Université) et praticien des hôpitaux (AP-HM), il lui vient rapidement l’idée de développer un masque qui serait porté par le patient lors de la procédure et qui éviterait la dissémination du virus dans la salle en cas de patient contaminé.

Surtout il cherche à mettre en place un produit fiable et une procédure sécurisante pour pouvoir reprendre autant que possible une activité de soins normale.

C’est dans ce contexte qu’il contacte l’entreprise BioSerenity pour que l’industrie puisse réaliser ce masque.

L’objectif de l'ENDOMASK

Permettre un retour à la normale des procédures d’endoscopie grâce à un allégement des nouveaux protocoles de sécurité sanitaire.

Le port du masque par le patient bloque la dissémination de l'air expulsé par le patient lors de la respiration et permet au praticien de réaliser ses procédures d’endoscopie dans des conditions optimales de sécurité sanitaires.

Schéma supposé du matériel nécessaire à la réalisation de la procédure d’endoscopie avec un ENDOMASK porté par le patient

Des simulations concluantes,

réalisées par les équipes de l’université d’Aix-Marseille

Avant de se lancer dans le développement d’un produit fini et des nouveaux prototypes, différents tests de simulation ont été conduits et continuent d’être conduits pour vérifier que le masque réponde aussi bien aux besoins de la pratique des procédures d’endoscopie qu’aux contraignantes normes CE.

Des simulations  réalisées par Gilles Bouchet de l’université d’Aix-Marseille qui a apporté son soutien et son expertise au projet.

Objectif  

Confirmer le besoin d’un masque porté par le patient
au cours de la procédure

Simulation sans masque de la propagation des particules émises

par le patient lors de l’expiration 

Simulation de l’air expiré par le patient avec le port d’un ENDOMASK

prototype : masque FFP2 avec un joint étanche au niveau de l’orifice d’introduction de l’endoscope dans le nez

Objectif  

Permettre aux équipes de concevoir le masque en amont de sa production afin de l’adapter aux besoins de la pratique 

Forte propagation des particules dans la salle

Contrôle de la puissance de l’expiration du patient

Calcul des fuites vers l’extérieur

Calcul et validation de la forme du masque

Calcul et validation du temps nécessaire à la réalisation de la procédure

Présérie ENDOMASK - en cours de développement

Masque en cours de certification aux normes européennes

Des languettes collantes qui recouvrent les diaphragmes pour garantir l’étanchéité du masque avant et après l’introduction de l’endoscope

Des diaphragmes positionnés en regard des narines qui épousent la forme de l'endoscope pour bloquer la dissémination de l'air expulsé par le patient lors de la respiration

Test en pratique des premiers prototypes

Les prototypes produits sont testés en pratique par des praticiens

 

 Les retours des praticiens sont ensuite transmis

et pris en compte par les équipes de production

Participez et suivez le projet

Recevez les dernières nouveautés

sur l'avancement du projet

Devenez béta testeur en participant aux tests
des préséries (dans la limite des stocks disponibles)

BioSerenity est une société médicale spécialisée dans le développement de solutions de santé innovantes
au service des soignants sur leur lieu d’exercice et des patients sur leur lieu de vie.

Tous droits réservés – ©BioSerenity 2020